Diagnostic immobilier à Bordeaux : s’informer des textes réglementaires est essentiel - 30/08/2019

L’actualité récente concernant le repérage amiante avant travaux (RAT) rappelle une autre compétence essentielle lorsqu’on est diagnostiqueur immobilier :  celle de veiller en permanence à s’informer de la réglementation en vigueur. Récemment, cette capacité a été mise à rude épreuve avec les contradictions réglementaires concernant les compétences nécessaires pour réaliser un repérage amiante avec mention, thématique de notre actualité précédente. À ce propos, la situation est désormais un peu moins tendue. En effet, la DHUP (la Direction de l’Habitat, de l’Urbanisme et des Paysages) a précisé que les certificats amiante avec mention restaient d’actualité et suite à une ordonnance en date du 27 août, le Conseil d’Etat a estimé qu’il était tout de même possible de continuer à réaliser des repérages amiante avant travaux même sans mention, dans l’attente du nouvel arrêté.


Une veille réglementaire évidente face à une réglementation en mouvement

L’activité de diagnostiqueur immobilier, à Bordeaux, en Gironde et partout sur le territoire national, requiert un investissement considérable : se faire connaître, répondre aux demandes d’information des clients potentiels, prendre des rendez-vous, se déplacer, visiter, expertiser, conseiller, etc., sans oublier de surveiller les évolutions de la réglementation en vigueur. En effet, la réglementation relative aux diagnostics immobiliers est très changeante, qu’il s’agisse de vente ou de location de biens, de programmes de travaux ou de démolitions ou encore de gestion de copropriété ou de bâtiments du tertiaire. Il suffit d’évoquer le diagnostic de performance énergétique (DPE) en cours de remaniement ou encore le repérage amiante avant travaux (RAT) pour se rendre compte que rien n’est véritablement figé et que les textes législatifs et réglementaires qui concernent les diagnostics et contrôles immobiliers ne cessent d’être remaniés voire abrogés. Par conséquent, les experts du diagnostic immobilier de Bordeaux, de Gironde ou d’ailleurs, se doivent d’être aux premières loges dès qu’il y a un changement qui affecte leur profession.


Compétences requises pour un RAT : une veille réglementaire singulière à l’heure actuelle

En effet, depuis l’annulation de l’arrêté relatif aux compétences des opérateurs de repérage amiante, les diagnostiqueurs immobiliers, dont ceux exerçant leur activité sur Bordeaux, ont été plus que malmenés en matière de veille réglementaire. Ce n’est qu’en consultant des communiqués de la part de la DHUP qu’ils ont su que les certificats amiante avec mention restaient valables ou encore plus récemment, au travers d’une ordonnance que les RAT pouvaient encore être réalisés avec des certificats amiante sans mention.


« Retour aux actualités